• Etudes sur l'aloès

    D'après le Dr Albert T.Leun, les propriétés émolliente, cicatrisante et hydratante de l'aloès sont dues à une synergie de toutes les substances contenues dans l'aloe vera.

    Mr Freytag, chercheur en pharmacie, la surnommée : l'hormone des blessures.

     

    D'après le Dr Albert T.Leun, les propriétés émolliente, cicatrisante et hydratante de l'aloès sont dues à une synergie de toutes les substances contenues dans l'aloe vera.

    Mr Freytag, chercheur en pharmacie, la surnommée : l'hormone des blessures.

    En effectuant des expériences avec l'aloe vera, sur des rats et des lapins, des chercheurs, découvrirent l'efficacité de l'aloe vera sur les ulcères, les kératites et sur les leishmanioses cutanés.

     Des articles scientifiques tirés de : "Journal of Pharmaceutical Science", "Oral Surgery", "International Journal of Dermatology", "Industrial Medecine and Surgery" ; Ces articles décrivent les bienfaits de l'aloe vera, sur les maux suivants : acné, anémie, brûlures, constipation, aigreurs d'estomac, ulcère de jambe, ulcère gastro-duodénal, sumac grimpant, psoriasis, brûlures dues à un liquide bouillant, coups de soleil, tuberculose .... 

    Cette plante est reconnue dans le monde entier pour son innocuité et l'absence d'effets secondaires.

    La revue médicale "International Journal of Dermatology" juge excellents les résultats de l'aloe vera sur le cuir chevelu.

    Dans les années 70, les Dr Ruth Sims et Eugène Zimmerman ont fait avancer l'"axiome de l'enzyme". Ils ont constaté que l'aloès était remarquablement efficace pour bon nombre de maux comme, les coups de soleil, les éruptions cutanées, le prurit anal, et prurit vulvaire.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :